Home Niveaux Débutant Comment faire voler le kite

Comment faire voler le kite

comment-faire-voler-l-aile-Fenetre-de-Vol_FFVL Univers Kite kitesurf Vidéo 2016 Photo Vocabulaire Tuto Trick Universkite.fr Calendrier Communauté Théorie Apprendre seul le kite Universkite
Fenetre-de-Vol_FFVL

Le bord de fenêtre, la zone de pleine puissance de l’aile, le décollage, que faire en cas de décrochage du kite, tous savoir pour bien débuter. Apprendre à faire voler le kite pour avoir de bonnes bases.

Sentir les différences de traction de l’aile en fonction de sa position dans la zone de vol est primordial, impératif, indispensable, inévitable.

Une fois que l’on a acquis les bons repères pour s’orienter par rapport au vent, la progression sera d’autant plus facile une fois dans l’eau. Prenez le temps de comprendre la fenêtre de vol au travers d’exercices de pilotage sur la plage avec une petite aile d’entraînement puis en faisant de la nage tractée.

Il est primordiale de contrôler impeccablement son kite sur le sable pour pouvoir progresser rapidement en toute sécurité.

DESCRIPTION

La fenêtre de vol est un quart de sphère dans lequel évolue l’aile. En fonction de la position de l’aile, la puissance développée varie et par conséquent, le pouvoir de traction de l’aile aussi.

LE BORD DE FENÊTRE

C’est un arc de cercle dont vous êtes le centre. Lorsque l’aile évolue sur cette trajectoire, la traction est faible, suffisante pour maintenir l’aile en vol. Quand l’aile est juste au–dessus de votre tête, elle est au zénith. Le décollage se fait à droite ou à gauche.

LA ZONE DE PLEINE PUISSANCE

Elle se trouve juste en face de vous, dans le sens du vent. Ne jamais décoller ou atterrir l’aile dans cette zone. Les risques de se faire arracher surviennent quand l’aile passe rapidement du zénith à cette zone. Si vous sentez que l’aile part vite, le seul réflexe à avoir est de lâcher la barre.

LE DÉCOLLAGE

Le décollage se fait en bord de fenêtre, si possible avec l’aile du côté de l’eau. Avec l’aile côté plage cela implique de faire passer l’aile dans l’autre demi-fenêtre et vous augmentez le potentiel d’erreurs de pilotage et de crash.

Connectez-vous à l’aile en prenant le largueur et non la barre. Avancez légèrement pour ne pas avoir de tension dans les lignes.

L’assistant place l’aile sur une oreille et c’est seulement après que vous mettez les lignes en tension. Placez-vous de façon à avoir l’aile au vent du bord de fenêtre. Sous le vent du bord de fenêtre, l’assistant a du mal à contrôler l’aile et peut, au pire, la lâcher et là ça craint.

C’est le pilote qui se déplace et non pas l’assistant. Le pilote effectue des petits pas chassés jusqu’à ce que le spi de l’aile soit gonflé. Si vous sentez trop de tension, c’est que vous êtes mal placé. Si le spi faseye, l’aile est trop au vent.

Seul le pilote donne l’ordre de lâcher en levant le bras avec le pouce levé. Pour faire monter l’aile, vous pouvez tirer légèrement sur la pré-ligne.

Dès que l’aile est levée, ne restez pas sur la plage à refaire le monde et partez vite vous mettre à l’eau.

QUE FAIRE EN CAS DE DÉCROCHAGE ?

Quand le vent est régulier, l’aile reste dans sa position. En revanche, quand ça souffle par rafales, l’aile peut parfois décrocher donc il faut savoir repérer les signes avant-coureurs. Souvent, l’aile passe au-dessus de votre tête puis vous la voyez se déformer sur l’extrados. Cela veut dire que les filets d’air ont décroché et que l’aile s’apprête à tomber. Dès qu’elle commence à chuter, déplacez-vous rapidement vers le vent pour qu’elle se regonfle. Dans l’eau, à moins d’être en navigation, un brusque décrochage est impossible à récupérer donc lâchez la barre et attendez que l’aile tombe dans l’eau.

Pour plus de détails pour apprendre tout seul et comprendre ce tuto regardez la playlist des vidéos Youtube pour améliorer votre technique .